Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Trélazé le 11 mars 2014

 

Mon cher Guillaume,

 

J'ai vu que tu étais mis en cause ce matin dans « Les Echos », et de façon très injuste. Il s'agissait d'une prise de position des présidents de région qui te reprochaient de leur sucer la moëlle sans leur donner la recette du pot-au-feu (non, ce n'est pas trivial, c'est une métaphore confucéenne un peu occidentalisée). Ce n'est tout de même pas ta faute si F.Mitterrand aidé alors par C.Fiterman a régionalisé les transports non rentables alors ! Mais en prenant mon TGV de retour, je me suis un peu énervé, certes le réglage du dossier de mon siège ne fonctionnait pas, mais bon, on ne peut pas être partout ! Non, il y avait encore les 25 membres du personnel non navigant pour contrôler l'accès à chaque voiture (je ne sais si  on dit pnn, en fait) et ceci pour la troisième fois consécutive. J'imagine : les casquettes, les déplacements, la modification des plannings, tout cela doit coûter cher et il m'arrive de douter de l'efficacité du procédé en terme de rentabilité marginale. Si tu es d'humeur badine, tu me diras peut-être que cela accroît le sentiment de sécurité des voyageurs et des personnels de bord et qu'on pourra toujours récupérer les surcoûts sur les régions. Mais, entre-nous, cela me pose un problème. Je ne sais pas si cela s'appelle toujours «accueil en gare», ce qui me faisait plier de rire quand le concept fut mis en avant, mais je crains (stupidement ?) que ce ne soit qu'un premier pas vers les tourniquets du métro ou les portes de bétaillère que tu utilises déjà pour les quais des trains de banlieue. A moins qu'il ne s'agisse de nous habituer tous à une discipline allemande pour nous préparer psychologiquement à l'arrivée de la Deutsche Bahn ?J'ai vu dans le même article des Echos que les socialistes des régions te laissaient faire leurs poches jusqu'en 2019 « pour préparer la concurrence » : dans ce cas , si tu dissuades quelques fraudeurs et si tu peux transférer une partie des coûts (gestion des gares?) cela peut se défendre . Sauf que si Migaud, le Papandréou de la Cour des Comptes, et ses copains de la Commission européenne s'en mêlent tu pourrais avoir des soucis . Je ne te parle même pas des soucis des présidents de région, ils auront presque tous disparu en 2019. Bon , on approche du Mans, toujours pas de retard, impec (sauf mon dossier : pour la frappe je vais finir par attraper une tendinite, donc j'arrête.)

 

Et comme je suis toujours fan d'Ernestine Chasseboeuf, je conclus comme elle écrivait en 1999 à Louis Gallois (tu n'étais alors que jeune et beau président de voyages-sncf.com... le temps passe!) :

 

« En espérant que vous pourrez quelque chose pour moi, je vous salue et j'espère que cette lettre vous trouvera de même. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article