Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

L'Estonie a adopté l'Euro. Les Russes sont la plus grosse minorité "ethnique" d'Estonie (25,6%) L'Estonie a été éliminée à l'Eurovision. La France aussi. L'OTAN a engagé des manoeuvres militaires en Estonie. L'US Army  a envoyé  400 militaires  en Ukraine. de nombreux russes habitant la Lettonie  sont  toujours apatrides. Hollande  est arrivé dernier à l'Eurovision. Mais pense qu'il y a des armes à vendre. Il n'a pas tort. Sauf si l'US Army  se met à  défendre l'Euro efficacement. Ecoutons de la musique. Voici une histoire dont le début est faux, mais dont la fin est vraie. J'irai après la guerre. Ou avant, j'espère.

 

En Août 2013, un journaliste Suisse du journal de Lausanne « 24 heures » se jeta dans le Léman et la marée basse découvrit son corps quelques heures plus tard. On trouva sur lui, à l'abri de l'humidité , un article de Mickael Lorenz qui ruinait sa théorie sur l'origine de la Lettre à Elise : non , la dédicataire ne pouvait pas être Maria Eva Röckel, épouse Hummel. Rasoir d'Occam à l'appui. Pourtant, pourtant... S'il avait su que, peut-être, elle avait inspiré la composition de la Symphonie pastorale... en 1808 son papa, un ténor célèbre l'avait amenée à Vienne où elle avait impressionné Hoffman (oui, celui des contes) et où Beethoven et son jeune ami Népomucène composaient, rivalisaient un peu ; c'est l'année de la version définitive de Fidelio, mais Ludwig Van en a marre des femmes mariées qui rendent tout compliqué. Et Maria Eva est d'une fraîcheur … j'allais dire : certes, elle a un gros pif ! Mais c'est trompeur, d'abord le portrait de Wikipedia peint une femme mariée, ensuite je vous mets au défi de me dire qui était Willibrod Joseph Malher (ou Möller), sauf que c'était précisément quelqu'un de la bande et que -bref- il peint un gros nez à Maria Eva alias Elisabeth car Johan Nepomuk, son époux, a, de toute évidence un tarin proéminent. Mais aussi des yeux malicieux. Quant à Maria Eva Elisabeth un témoin la décrit comme «  eine durch Jugend, Schönheit » . Et certes Beethoven en est fou, (mais Hoffman aussi et je soupçonne Joseph Willibrod d'être jaloux). Trois ans plus tard, Maria Eva débute à 18 ans comme Dona Anna dans Don Giovanni, Johan Nepomuk lui parle de Wofgang Amadeus son ami et maître chez qui il a vécu... et l'épouse Bien après Jean Népomucène et Maria Eva iront revoir leur ami Ludwig van Beethoven vieillissant et lui demanderont une mèche de cheveux. Il acceptera. Il est rigolo de penser que cette mèche de cheveux permettra peut-être de dire un jour si Beethoven a eu une postérité. Quant à Maria Eva Elisabeth les études de genre lui redonnent du relief et c'est bien ainsi. En 1849 elle était considérée comme une des chanteuses les plus célèbres du siècle.je retournerai au musée Bourdelle voir Gustav Eiffel et Krishnamurti, mais je regarderai aussi si ce vieux birbe a bien enlevé une mèche dans sa tête de Beethoven.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article