Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

 

FEDERATION DE MAINE-ET-LOIRE DE LA LIBRE PENSEE (FNLP)

 

 

COMMUNIQUE DU 10 MARS 2015

 

ANGERS

 

Restauration universitaire et communautarisme.

 

 

 

Non, ce n'est pas de hallal qu'il s'agit. C'est de restaurants entiers construits sur fonds publics au profit des lucratifs étudiants des différents établissements liés à l'association Saint-Yves ou à son essaimage.

 

A Angers, le Restaurant Universitaire des Beaux-Arts va fermer . Un autre va ouvrir près de l'Ecole Supérieure d'Agriculture fondée par les jésuites et actuellement à la tête d'un groupe qui comprend 150 filiales ou partenaires dans le monde et également à proximité de la Faculté de Théologie et des autres instituts de la Catho. Déjà des investissements importants ont été faits pour rénover et agrandir le R.U. de médecine du fait du déménagement de l'Ecole Supérieure d' Electronique de l'Ouest , autre école d'ingénieur catholique à la tête d'un groupe international dont l'établissement de Shangaï est le plus beau fleuron. Le nouveau restaurant profitera également aux étudiants du CIDEF , centre international de langues partenaire de la richissime Université de Notre-Dame (la scolarité 2013/2014 par étudiant était de $58,167!)

 

Bref, toute une opération qui profite à l'Association Saint-Yves, le vrai nom de la Catho, fondée par l'évêque Charles-Emile Freppel comme arme de guerre contre l'Université laïque est régie canoniquement par la Constitution « Ex corde ecclesiae » rédigée par Karol Wojtyla alias Jean-Paul II .

 

On n'a pas entendu ceux qui depuis le 11 janvier récitent à tous vents la mantra de la laïcité s'émouvoir ! Il est vrai que les seuls voiles en cause sont les rares cornettes qui flottent parfois dans les allées de la Catho, au gré des études d'une petite bonne sœur des Philippines.

 

Tout se passe comme si le pouvoir faisait tout pour redonner un caractère officiel à la confession dominante pendant que, par ailleurs on s'apprête à former des imams pour tenter d'encadrer les sauvageons et de dissuader les apprentis jihadistes. Pitoyable et dangereuse politique !

 

Contre cette politique , la Libre Pensée organise le 5 décembre 2015 une grande manifestation nationale pour les 110 ans de la loi du 9 décembre 1905 de Séparation des Eglises et de l’État .

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article