Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Je viens de rédiger pour le journal « La Raison » une note de lecture sur le livre de Djanina Messali-Benkelfat « Une vie partagée avec Messali Hadj, mon père » et de me souvenir que nous sommes en période d'élections. En Algérie j'entends ! Le 13 avril, le journal « Le Temps d'Algérie » consacrait un bref article à la réaction des habitants de Tlemcen devant l'affichage des visages des candidats au renouvellement de l'Assemblée Nationale Populaire, l'un d'eux constate : «Ah !celui-là, il est cossu, edaha rassmi bi chkara», ce n'était pas Macron. Au-dessus de Tlemcen Messali Hadj repose en paix au cimetière de Sidi-Snoussi. L'histoire n'est pourtant pas terminée. Emmanuel Macron est ancien membre du comité de rédaction de la revue Esprit, la revue catholique fondée par Mounier qui inventa les réseaux Jeanson, continuant ainsi l'oeuvre du cardinal Lavigerie. Ceux-là n'ont rien oublié, nous non plus. La réintégration de Messali, mais aussi de l'Etoile Nord Africaine, du PPA et du MNA fait partie de l'avenir de l'Algérie, comme établir le sens profond de la filiation de Macron avec « Esprit » fait partie des combats à mener en France aujourd'hui. Elle est bien fragile la frontière entre Le Sillon et l'Action Française.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article