Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

 

Alexis Tsipras a réussi un tour de force : mettre la même semaine à peu près tout le monde dans la rue contre sa politique, si l’on fait naturellement abstraction des cercles étroits du capital qui ne manifestent guère que par forces prétoriennes interposées.

En cette même semaine de janvier les syndicats ouvriers manifestaient contre la restriction au droit de grève imposée par une nouvelle loi rédigée pour obtenir un nième déblocage de fonds de la Banque Centrale Européenne, les agriculteurs recommençaient les blocages, et une manifestation nationaliste à Thessalonique réunissait 90000 personnes menées par l’archevêque Anthimos et l’extrême-droite sur la question du nom de l’ex-république yougoslave de Macédoine (Fyrom).

On dit ici et là que Varoufakis, le bellâtre adulé des « Nuit Debout », aurait joué un rôle dans cet accord avec la BCE, d’autres répondent qu’il est vraiment fâché avec Tsipras. Quoi qu’il en soit entre Tsipras, Varoufakis, Tsakalotos, il y a une tradition commune, celle des écoles où la bourgeoisie internationale forme son petit personnel.

Evidemment la querelle du nom de la Macédoine porte sur autre chose. Dans le même temps Tayep Recip Erdogan, membre de l’OTAN, joue au nouveau sultan, vient voir Macron, repart, bombarde un pays voisin (et des troupes armées par les américains!), multiplie les provocations armées ou non en Thrace, en mer Egée ou dans le Dodécanèse ; les groupes nationalistes slavo-macédoniens dénoncent les Grecs « usurpateurs »  et les nationalistes bulgares réclament l’accès à la mer.

Qui ne voit où tout cela mène dans une population épuisée par la crise, les restrictions et les taxes ? L’armée était d’ailleurs très présente dans la manifestation « Macédoine », aux côtés du clergé orthodoxe.

Bref heureusement que la dernière saison touristique a été bonne, heureusement que Le Duigou a été trop impatient, heureusement que Stéphane Lardy n’est plus guère utile à sa ministre, heureusement que Mélenchon n’a pas de conseillers ayant fait Harvard (c’est sûr çà?), heureusement que le général de Villiers est républicain (c’est sûr çà?), heureusement que l’archevêque de Paris n’est pas proche de l’extrême-droite (c’est sûr çà?)…

Heureusement que la classe ouvrière sera mobilisée autour des Ehpad le 30 janvier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article