Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Il paraît  que le pamphlet  est un genre démodé. Ca tombe bien moi aussi.

Attention, pourtant, ça peut couper !

 

 

POURQUOI TANT DE HAINE ?

 

Le quotidien « La Croix » publiait le  16 avril 2008 la brève suivante :

 

« L’école victime de la hausse des prix. La hausse des prix alimentaires risque de dissuader de nombreux parents d‘envoyer leurs enfants à l’école dans les pays pauvres, a averti hier le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF). L’impact de la hausse des prix est particulièrement fort  dans les pays pauvres où la nourriture absorbe 75% du revenu des familles, contre 15 % dans les pays riches. »

 

Laissons un instant les signaux envoyés par  « La Croix » (« In hoc signo, vinces ? »), je serais  comblé  si, pour quelques-uns des lecteurs de mon petit livre, s’éclairaient un peu les questions suivantes :

 

-         Quel est le rapport entre Gabriel  Cohn-Bendit et le papier Zig-Zag ?

-         Faut-il larguer Meirieu au-dessus du Burundi ou plutôt au Ténéré ?

-         Que fait-on d’un élève mort de faim qui refuse de quitter la classe ?

-         Est-il acceptable de faire ânonner  des négrillons comme dans Tintin  au Congo ou ne faut-il pas plutôt leur apprendre à apprendre  comme le fait Gabriel Cohn-Bendit ?

-         Que fait mon syndicat  pour  le syndicat des enseignants tchadiens ?

-         Pour ou contre les biocarburants ?

-         Pourquoi les familles des pays pauvres  sont-elles si goinfres et ne devraient-elles pas préférer l’École ?

-         Les Etablissements Publics d'Enseignement Primaire  sont un pas vers l’école communautaire : quel rapport  avec la brève ci-dessus ?

-         Pourquoi, dans les pays riches,  ce sont les soins dentaires  et les frais d’optique qui sont les premières victimes du même phénomène ? Est-ce lié  aux différences entre les races que d’aucuns s’évertuent à nier ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paco 15/05/2008 23:27

Meirieu au dessus du Ténéré, comme ça il sèchera et on pourra l'exposer dans un musée à côté de la momie de l'abbé Pierre, sa vraie place.
Et on les montrera aux enfants, pour la leçon de choses

Michel GODICHEAU 15/05/2008 23:39


C'est une  suggestion intéressante. A priori, comme humaniste, j'avais l'intention de le munir d'un parachute, mais je me pose désormais mille questions sur l'altitude de largage : s'il 
séchait avant l'arrivée au sol  il pourrait  avec les courants ascendants dériver et atteindre l'Afrique sub-saharienne qui n'a vraiment pas besoin de ça.


Michel Godicheau 11/05/2008 19:35

Merci Eric, merci Hansi (dont je n'ai plus le mail, peux tu me le faire passer par voie directe ?)
Xoxox Danièle !

zélic danièle 11/05/2008 17:52

ça y est c'est lié !

hansi 11/05/2008 09:11

salut camarade, j'ai mis ton blog en lien sur le mien. bienvenue sur la blogosphere !
Amicalement
Hansi

zélic danièle 11/05/2008 08:37

on distribue ça à la rentrée dans les établissements scolaires ?

Michel GODICHEAU 06/07/2008 09:09


De ce point de vue les  réactions sont très contrastées : quelques cadres de l'Education nationale qui l'ont lu  avec circonspection  en sont ressortis enthousiastes,  d'autres
que j'estimaient plus proches sont étrangement taiseux, voire  ont dit des vacheries, malheureusement  pas à moi  et en privé (mais j'ai des oreilles). J'ai sollicité d'un ami un
avis critique circonstancié : il a -avec pertinence - mis le doigt  là où ça fait mal, en dehors de çà,  je fais des exercices avec mon  holster  et j'attends dans la rue
principale, juste entre le saloon et la banque.