Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Encore  quelques mois de crise et  on pourra écrire "processions", les bannières des saints-patrons  vont faire leur apparition. Cette semaine il y avait les retraités  et demain c'est l'Ecole. En l'absence de revendications précises, le  " Nous n'en voulons pas !"  ressemble à une procession pour arrêter la pluie. D'autant que, dans le même temps, le SNES a refusé de demander explicitement le retrait de la réforme des lycées qui ôtera toute pertinence  à la certification  des études secondaires et -surtout, à mon avis- représente un instrument de  destruction  des disciplines d'enseignement. Les disciplines d'enseignement ne donnent peut-être pas d'excellents résultats aux tests PISA, mais  elles sont (étaient ?) la base d'un enseignement  à vocation encyclopédique. Dans  "Soleil  vert" quelques vieillards sont autorisés à consulter les livres, tandis que la population  jeune, totalement indifférente ou hostile, se partage entre forces de l'ordre et vulgus pecum à la recherche de nourriture. En fait, question bannières, à ma grande honte, je ne connais ni le saint-patron des retraités, ni celui  des enseignants, mais celui de l'Internet est un de mes amis  : Isidore de Seville. Soyez sages et je vous raconterai l'histoire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article