Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Je ne sais pas pourquoi c'était Rodez, mais c'était bien Rodez : les professeurs du lycée s'étaient étonnés de ne plus recevoir le Nouvel Obs suite à la grève de  La Poste (il manquait beaucoup d'élèves aussi, partis sur les routes avec leurs parents), ils avaient fait une assemblée générale et avaient décidé de se mettre en grève à leur tour... Le deuxième jour de la grève des professeurs, les garçons de café de la ville se réunissaient à leur tour et plusieurs  employé(e)s de salons de coiffure  étaient passés voir les syndicats pour savoir comment se mettre en grève ;  depuis deux semaines les ouvriers des PME  avaient formé leur cortège, fait débrayer les zones industrielles, puis les zones artisanales (parfois le patron lui-même avait  sécurisé le site avec ses compagnons et les avait suivis), ils étaient allés jusqu'à Millau puis avaient pris la nationale.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article