Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Les enjeux de la mobilisation à l'Université. Des centaines de milliers  d'étudiants  sont menacés. Il est donc exclu  de transiger. Quand bien même  Sarkozy donnerait les moyens  d'acheter quelques consciences à bon marché, quel serait l'avenir ? La mobilisation des étudiants  sages de  Paul Sabatier à Toulouse donne une partie de la réponse, mais en face il y aura  demain davantage de flashball à tir tendu. Ce matin  j'apprends que la grève est encore totale à Bordeaux, mais que le Conseil d'Administration du CNRS  s'est réuni sans les représentants du personnel. Ce qui manque n'est pas syndical. La question politique de la liaison avec la classe ouvrière est donc essentielle. Qui commencera à centraliser cette exigence  ?  Avant-hier au Capitole, pendant que les étudiants en sciences dénonçaient les violences policièresqui visent à contenir ce mouvement sur son terrain traditionnel, "La Dépêche", le journal de Bousquet et Baylet titrait sur "Le prix des légumes va baisser" et sur "L'emploi dans la région va continuer à être relativement préservé". Chacun s'efforce  de renforcer la segmentation.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article