Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

J’étais invité ce week-end  à Ath, dans le Hainaut (Belgique), pour  la  « 4° journée des laïcités ». Samedi matin, j’ai participé à une intéressante discussion introduite par Roger Thirion, à propos  de l’avenir de l’enseignement de la « Morale laïque », en France et en Belgique. J’ai apporté ma contribution et je me suis instruit. Le voyage de retour (huit heures avec France Musique, c’est bien !) m’a appris, lors des infos,  que  86 % des Français approuvaient le démantèlement des campements de Roms.  Rapprocher cette  statistique  avec  celle  qui  donnait trois semaines plus tôt  91% des  mêmes Français (on le suppose du moins), favorables à l’enseignement de la «morale laïque », donne une petite idée de l’époque formidable que nous vivons.  Je poursuis  mon feuilleton sur l’interview de Didier Brémaud par « Le Combat Social FO49 » :

 

 

CS : Mais le gouvernement a annoncé qu’il y aurait 1000 créations de postes dans l’Education Nationale pour la rentrée…

D.B : C’est une curieuse manière de présenter les choses. Il n’y a pas eu 1000 créations de postes. Il y a eu 13 000 suppressions au lieu des 14 000 prévues. J’ai évoqué 47 suppressions de postesdans le primaire en Maine-et-Loire… Il en était effectivement prévu 52.

(…)

CS : On observe que la précarité  s’est développée de façon galopante dans l’Education Nationale ces dernières années. Qu’en est-il des précaires ?

D.B. : Là aussi, comment parler d’une « année de transition » ? Ce sont des centaines de personnels sur contrats précaires qui ont été licenciés. Il s’agit dans les faits d’un « plan social » de grande ampleur auquel on a assisté en cette rentrée (…)  L’université d’Angers n’échappe pas à ce constat. Les premiers   à avoir payé les conséquences de son important déficit budgétaire, résultat direct de la loi d’autonomie des universités sont les contractuels qui ont été licenciés cet été. »

(A SUIVRE)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article