Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Chaque crise économique  voit resurgir  le mythe du bouc émissaire. Lorsque  des  hommes politiques  s’emparent de ce mythe, il y a  un vrai danger. Danger pour  des minorités déjà discriminées, danger  pour la liberté de conscience de tous.  Le bureau de presse  du Vatican  se félicitait le 18 mars 2011  que la « Cour européenne des Droits de l’Homme »  ait reconnu  ce jour même  le droit du gouvernement italien d’imposer des crucifix dans les écoles publiques au nom de « l’expression de l’identité culturelle et religieuse des pays de tradition chrétienne » ;  si l’on accepte que notre pays soit, comme les autres pays d’Europe, un pays chrétien et non plus une République laïque, alors  le propos de M. Guéant , Ministre de l’Intérieur, indiquant  que « le nombre de musulmans pose  problème » prend tout  son sens !  Cette  « Europe chrétienne » a la même signification  guerrière  que  la croisade  à laquelle le même Guéant faisait allusion.

En réalité  on l’a bien vu , la conclusion de ce « débat »  est déjà écrite , les « principales religions »  sont appelées à recevoir  de  nouvelles concessions  avec une remise en cause  feutrée  de la loi de 1905  à travers une prétendue codification et chacun  sera invité à faire la police dans sa propre communauté . C’est précisément  le système  dont les Libanais  qui ont manifesté par dizaine de milliers le mois dernier  veulent se débarrasser. Ce pouvoir  qui détruit  l’école publique et laïque , qui a permis au Vatican  de faire reconnaître  ses propres diplômes à l’égal de ceux  délivrés par l’Université, ce pouvoir qui chausse les bottes des USA et du FMI  est totalement disqualifié  pour parler de laïcité.

La Fédération de Maine-et-Loire de la Libre Pensée , éprise  de liberté absolue de conscience, invite  citoyennes et citoyens à rejoindre  le combat international pour la Libre Pensée pour  la Séparation des Eglises  et des Etats, contre tous les dogmes. Prochaine initiative : banquet du vendredi-dit –saint (vendredi 22 avril) – ouvert à tous sur inscriptions  (25€)  05/04/2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article