Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Cela fait maintenant plus de quinze ans qu'avec une bande de joyeux drilles, nous avions bravé le réglement et la maréchaussée  en consommant un Canon-Fronsac et un Champigny (qualifiés alors de petits vins de pays par une journaliste de FR3 qui a eu de la promotion  mais a mal vieilli). Nous voulions alors marquer notre désapprobation avec un arrêté anti-mendicité qui interdisait de boire de l'alcool dans les rues de l'hyper centre d'Angers. L'affaire avait mobilisé préfet, police et procureur. Facebook n'existait pas, les shots vodka-redbul non plus. Aujourd'hui , la fissure que représentait déjà  la multiplication des SDF depuis les premiers signes de récession s'est transformée en béance et les flics bonnards en CRS. Quant au fils du préfet, il n'est peut-être même pas indemne. Boire pour oublier que dehors ( dehors  ? ) soufflent le DSK et l'Hortefeux, ça n'est sans doute guère efficace, mais bon...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louis Patrocle 20/05/2010 18:31


Bilan:
"Boire ou produire, il faut choisir" selon DSK qui pète le Hortefeux.
Je vous l'accorde, c'est un peu lourd...comme tout ce qui passe mal !


Michel GODICHEAU 21/05/2010 08:42



Tu devrais proposer ce slogan au CHSCT !