Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU


L’Association pour la fondation de  service politique  est un groupe de  catholiques romains  (laïcs et ecclésiastiques) qui se donne pour objectif d’intervenir dans la vie politique, on  trouve parmi ses intervenants des  membres de la Fondation  Jérôme-Lejeune, de l’Opus Deï... tant français, que polonais, hongrois, espagnols... http://www.libertepolitique.com/

Ces braves gens posent avec clarté ce que sont pour eux les enjeux de la révision en cours de la loi de bioéthique de 2004 :

Recherche sur l'embryon : celle-ci serait autorisée non à des fins "thérapeutiques" mais à des fins "médicales", ce qui ouvrirait la voie à toute sorte de manipulations et d'expérimentations qui videraient le principe d'interdiction de son contenu.

Assistance médicale à la procréation : le recours de l'AMP aux couples pacsés comme pour les couples mariés, sans exigence de deux ans de vie commune n'est pas acceptable. Le Pacs est un contrat de couple alors que le mariage est une institution qui fonde la famille. Le recours à des donneurs pour des dons de gamètes brouille la filiation et rend insatisfaisante la levée de l'anonymat.

Diagnostic pré-implantatoire et prénatal : le DPI ne doit pas être étendu à la trisomie 21. Ceci entraînerait la stigmatisation de cette maladie qui est déjà traquée dans le cadre du DPN. Le manque d'information dès les premiers tests met la femme dans une situation anxiogène et empêche le couple d'exprimer une décision libre et éclairée.


Ces amis de la maladie  et de la souffrance rédemptrice  témoignent à leur manière des  menaces qui pèsent tant sur la recherche médicale  que sur les libertés individuelles.

C’est pourquoi vous êtes  attendus nombreux à la conférence du


Pr.Pierre Jouannet

Membre de l’Académie Nationale de Médecine

Spécialiste de la biologie de la reproduction

Professeur émérite à l’Université de Paris-Descartes.

Le samedi 5 mars de 13h45 à 16h

Salle de la Patinoire

Parc des Haras

49100 ANGERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article