Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

                                                       

 Les  USA, ou du moins leurs factions militaro-industrielles, préparent la guerre contre l’Iran (mais aussi la dislocation du Mahgreb) depuis la « victoire de la coalition » contre l’Irak en 2003.


 

Il a fallu deux guerres, un blocus  et  la mobilisation de plus d’un million d’hommes  pour mettre à genoux  une Mésopotamie d’un peu plus de 30 millions d’habitants déjà affaiblie par huit ans de guerre contre l’Iran , avec plus d’un million de victimes irakiennes.

 


C’est dire  qu’une guerre contre l’Iran, pays de 78 millions d’habitants, quatre fois plus vaste et disposant  d’autres moyens  que l’ancienne colonie britannique ne peut pas être une promenade de santé. Même l’hypothèse nucléaire sussurée par Israël , malgré la terreur qu’elle suscite et le risque de troisième guerre mondiale, ne donne pas toute les garanties.

C’est dans ce cadre que l’on peut comprendre à quoi servent BHL et Charlie Hebdo. Il est assez caractéristique d’observer  que les principaux pays qui interviennent « en défense de l’islam »  sont, ou bien les fidèles alliés des USA (Turquie, Arabie saoudite, Pakistan), ou bien  des régimes  islamiques récents , repris en main   avec le concours des  Etats-Unis  et de ses alliés français et qataris  (Egypte, Lybie). Par conséquent , quand un obscur  producteur copte , un réalisateur porno ou des protégés français de BHL  interviennent pour aider  les susdits régimes  à  canaliser les populations sous le drapeau  du fanatisme religieux, on peut s’interroger.  Les récentes déclarations des officiels américains laissent même à penser  que la perspective  d’une reconnaissance du délit de blasphème en droit international  pourrait effectivement devenir une monnaie d’échange.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article