Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

 

Allez savoir pourquoi ? Les éditions du Cerf me font  toujours penser à Mgr Dupanloup ! C’est rigolo, je connais presque tout le monde dans la page  4 de l’OURS (journal de l’Office Universitaire de Recherche Socialiste) n°425  de février 2013 … Deux des trois ouvrages chroniqués sont publiés au Cerf.

 

 

Ce vieux calotin de Robert Chapuis, qu’un de mes amis avait déjà enterré, récite son bréviaire  à propos d’un livre de Denis Müller, professeur de théologie en Suisse,  qui m’a déjà réjoui (ici même, je crois) et  avec qui j’espère débattre un jour. Citation de Chapuis : «  La gauche ne doit pas négliger de se confronter à cette éthique chrétienne pour le pas laisser la droite  la capter à son profit …"  Fermez le ban !

 

 

Guy Bordes analyse un livre de Jean Baudoin : « Pierre Bourdieu : quand l’intelligence entrait enfin en politique ». Jean Baudoin  fut un de mes camarades et puis, comme tant de ses amis , il a rejoint sa classe d’origine et la religion qui va avec (sur ce point des variantes sont admises).  Fils d’une famille de petits industriels, il fit ses armes   comme « révolutionnaire » avec Ernest Mandel et Livio Maïtan,   et s’il ne devint pas, comme d’autres, sénateur  ou député,  finit tout de même président du Jury d’agrégation  de sciences politiques. Maintenant il publie au Cerf, comme Denis Müller , après avoir billeté  dans Ouest-France. Bref,  Guy Bordes nous dit que « Baudoin signale traque et dénonce sans rémission les dérives du marxisme bourdieusien » je lirai peut-être le livre de  Jean Baudoin, mais  en faisant de  l’auteur des « Médiations pascaliennes »  un marxiste, il se trompe de cible ! Ou alors,  il ne se trompe pas du tout  et le barbu des images  le hante toujours et c’est lui qu’il veut conjurer.  En tout cas c’est au Cerf, comme Denis Müller  et il y a là des spécialistes en matière de conjuration et d’exorcisme.

 

 

Un troisième ouvrage  fait l’objet d’une note de lecture, c’est celui de Christine Bard : « Le féminisme au-delà  des idées reçues » et, ouf ! Celui-là n’est pas publié au Cerf !  On en reparlera donc  le cas échéant !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article