Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Du pain et des jeux...  Les accroches-coeurs, ce spectacle de saltimbanques coordonné par  la compagnie Jo Bithume, rythmait depuis des années la  rentrée à Angers. Des centaines de participants, des animations pleines de surprise, un spectacle gratuit et souvent  quelques rites d'inversion. "Un catalyseur de la politique locale"  disait son directeur. Et cela commençait sans doute à le gonfler, car il  en avait un peu marre de servir la soupe à M. Le Maire. Donc pour cette année, qu'il savait la dernière, il avait choisi le thème "Anges et  Démons" , avec au centre un personnage  inspiré de Gilbert Bourdin, feu le Messie Cosmoplanétaire de Castellane  et ses batailles de milliers d'anges et de démons.  M. Antonini n'a pas flairé le danger : il paraît évident à tout le monde, mais pas à lui, que  les anges et les démons sont faits pour s'accoupler, car ils sont  "une seule et même chose". Passons. M. le Maire  a quitté la soirée de clôture et tiré sur le pianiste. C'est élégant. La réaction de l'évêque d'Angers est plus intéressante : en prenant la parole, il montre  qu'il sait se servir d'une telle occurence  pour recouvrer  un rôle traditionnel  vis à vis des fêtes des fous. 

L'arrivée prochaine à Angers-Nantes Opéra du "Concile d'Amour" d'Oskar Panizza, que l'Eglise catholique a réussi  a faire interdire si longtemps, promet d'être un peu agitée. avec les premiers frimas, mieux vaut mettre ses gants pour aller à  l'opéra.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hamard 26/10/2009 16:43


jouer le concile d'amour dans cathédrale d'angers...


Michel GODICHEAU 31/10/2009 00:04


oué faudrait renouveler un peu le public !