Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Il faut que je revoie  Madeleine et que je lui dise. Cette histoire, c'est la sienne. Elle m'avait raconté comment lors de sa première prise de poste dans  les coteaux du Layon, après l’ouverture difficile de l’école publique, elle avait trouvé son logement ... muré pendant la nuit. Aujourd’hui, toujours au pays du Layon,  au milieu de coteaux que j’ai arpentés cent fois, brodequins aux pieds ou canne à pêche sur le dos, une institutrice  publique qui fait seulement son métier reçoit des menaces précises. Il n’y a plus guère d’artisans  dévoués à Catherine Labouré (si ! la « médaille miraculeuse » contre les communards !) ou de paysans fanatisés par les prêches des dominicains ou des mulotins, mais il y a les sectateurs tiers-mondistes  du grand service unifié...parfois eux-mêmes fonctionnaires, le résultat est le même. Mais  la République n’a pas dit son dernier mot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article