Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

La Croix (mais oui, vous dis-je !)  publiait le 25 février   le résumé d'un entretien entre l'une de ses journalistes un Emmanuel Tawil un professeur de l'université d'Assas , docteur en droit canonique de l'U. de Strasbourg et qui fait aussi des piges à la Catho de Lyon. Le sujet ? La décision du Conseil Constitutionnel  rendue cette semaine sur une Question Prioritaire de Constitutionnalité formulée  par une association inconnue  l'APPEL (Ass. Pour la Promotion  et l'Expansion de la Laïcité)  qui valide le Concordat de 1802  et les textes subséquents et le paiement des  salaires des ecclésiastiques en Alsace-Moselle comme étant conforme à la Constitution du 4 octobre 1958. L 'article de "La Croix" se termine ainsi  :  "Inutile aussi de constitutionnaliser le premier alinéa de l'article 2 de la loi du 9 décembre 1905, comme l'a promis François Hollande pendant la campagne : le Conseil Constitutionnel vient de le faire." Jean-Louis Debré  et ses collègues viennent d'enlever une épine du pied à Flanby 1°. Cela indique aussi  que l'Union nationale  que l'on tente de mettre en place  pour satisfaire sans insurrection  les exigences du capital financier aura les couleurs de l'Eglise. Même si cela vient d'échouer  avec Monti en Italie. Mais on le savait déjà avec le compromis historique MEDEF-CFDT.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article