Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

L’attaque  du prince-archevêque de Vienne contre le cardinal Sodano, n° 2 du Vatican, accusé d’avoir parlé de « ragots » à propos des affaires de pédophilie dans le clergé viserait en réalité le pape bavarois. En effet, selon Associated Press, Angelo Sodano  n’avait fait que reprendre les propos de Benoît XVI... Cette fracture est d’autant plus visible qu’elle émane d’un cardinal réputé proche de  Ratzinger. Quelques jours après la vigoureuse perquisition opérée au siège de l’Eglise catholique en Belgique, avec fouille des tombes de la cathédrale pendant qu’une brochette d’évêques était consignée dans une salle, cela signifie  que certains cercles contestent la stratégie de la Curie. Schönborn s’était déjà, il y a peu, rendu à Medjugorje, où la Vierge apparaît sans même qu’il y ait  de Muscadet dans les parages (contrairement à Vallet), alors que Benoit XVI  continuait à se déclarer réticent sur ce phénomène dont il venait de sanctionner le promoteur. A l’instar de Wojtyla, gauchiste suspect comme chacun sait, Ratzinger va t’il finir par être dépassé sur sa droite ?  A moins qu’il ne soit lui-même dans le coup et cherche à faire du ménage en jouant un peu au billard à quatre bandes...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article