Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Panizza n’est pas trahi, non et la musique de Michel Musseau me plaît beaucoup, entre  Britten, Dutilleux, Kurt Weil et Jimmy Hendrix. Pourtant  l’obscénité des marionnettes fait un peu  bravache et le parti pris d’expliquer  fait disparaître la musique et débander un troupeau de cerfs. Ne pouvait-on pas  garder un schéma plus sobre,  dans la lignée du « messager » et de dieu qui  élégiaque ses percussions ? Un pape en chair et en os se faisant pisser dans la bouche par une hétaïre , cela  eût fait un joli bruit... bref ,  en regardant ce matin à la gare  Dalila Khatir (La Vierge) qui risquait de prendre froid à rester devant les portes automatiques je me disais que Frederic Caton (Dieu) et elle, méritaient mieux : ils ont bien servi cette musique. Xavier Ribes et ses choeurs eûssent pu aussi être d’un grand renfort, tant ils sont désormais expérimentés à représenter l’humanité. Bon , mais la jeunesse a je crois adhéré, même si pour choquer les vieux, l’ambiance métal aurait sans doute fonctionné mieux que les bites en carton. J’espère qu’il y aura un CD. Pas de boxe, tout est resté calme et un gros tiers de la salle a applaudi. J’ai récolté un flyer  pour Offenbach
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article