Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Madame, Monsieur,

 

J’ai le désagrément de vous informer du fait que la réponse qui m’a été apportée  sous la référence  4677587  ne m’a pas donné satisfaction . Etant un cousin  éloigné de feu Ernestine Chasseboeuf (1),  je n’ai pas  autant de persévérance que ma cousine  et je n’aborderai le pourquoi du comment que si vous m’interrogez à ce sujet.  Je suis d’ailleurs prêt à en discuter avec M. Pepy  pour lequel je n’ai pas une grande admiration. Il voudra bien toutefois me faire parvenir une invitation en bonne et due forme, accompagnée de  titres de circulation et non de bons de caisse. Pour utiliser ces bons de caisse je devrais me rendre  dans un point de vente SNCF  (jadis il y en avait dans toutes les gares), or vous m’incitez  à procéder en permanence  par carte bancaire et par Internet, précisément pour économiser des guichetiers (qui ne doivent plus s’appeler ainsi).

 

J’ai un deuxième désagrément, les trains circulent  avec des retards  extrêmement fréquents  et aujourd’hui même, je vous écris à bord du TGV 5488 (20 minutes de retard)  que j’ai pris à Strasbourg pour Angers , j’avais du auparavant courir un peu dans les couloirs avec mes valises car le train 4314  que j’ai pris  de Mulhouse à Strasbourg  avait lui-même 10 minutes de retard. Ce retard n’a d’ailleurs été annoncé  qu’une fois  le train arrêté en gare de Strasbourg. Heureusement j’ai  encore de bonnes jambes, en partie grâce à la pharmacopée que j’ai hérité de feu ma cousine.

 

L’ami Jean-Hubert notre chef de bord  n’y peut rien, il en est marri, tout  comme il a été marri  d’annoncer une demi-douzaine de fois  que « la restauration ne serait pas assurée dans ce train » ; pour un train qui circule pendant plus de cinq heures alors qu’il faisait au départ 27° Celsius, c’est à rendre incrédule  n’importe quel autocariste  turc qui mettait naguère  à votre disposition gratuitement  une petite bouteille d’eau. Vous me direz que  je n’ai qu’à retourner dans mon pays, mais voilà, mon pays c’est Trélazé et il faut passer par Angers. Je prends donc très souvent le TGV, j’ai beaucoup de s’miles  que  je n’utilise guère  car si je vais en vacances j’hésite  à les utiliser : l’un des trains sera probablement en retard, je risque de manquer le suivant  et d’être mis à l’amende et cela gâcherait les vacances.

 

A ce sujet , je vous fais une suggestion commerciale, je pourrais être muni, moi aussi, d’un terminal  ou d’un programme téléchargeable qui me permette  de mettre à l’amende  votre fournisseur Réseau Ferré de France, TGV Lyria, Thalys, l’Alliance Rail Team etc... en attendant France Caténaires (sans doute à créer),  ou le prestataire  de « Catering » ou très rarement la SNCF elle-même  puisque M. Pepy prend tant soin de nous.

 

En espérant que ma lettre vous trouvera de même.

 

(1) Avez-vous lu son bestoffe "testament" : "Cent coups de sang d'Ernestine" aux Editions du Polygraphe ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article