Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

J’étais mercredi en conférence à Châteauroux  pour la présentation de « La revanche du parti noir ».  Le président de la Libre Pensée de l’Indre  avait eu un peu de mal à convaincre  la libraire locale de commander  des ouvrages : « Ce genre de livres politiques ne se vend pas !». Finalement, dix exemplaires avaient été commandés, quinze livrés (L’Abeille est futée et le Castor opiniâtre)  et tous ont été vendus. Cela confirme l’impression que j’avais eue après la conférence à Saint Herblain : l’attachement des citoyens (et pas seulement des enseignants) à l’Ecole publique et laïque et le degré d’urgence ressenti sont souvent sous estimés. Mais que l’on donne des éléments d’analyse aux postiers, cheminots (et même en l’occurrence pharmaciens et fonctionnaires de police retraités), ils sont tout prêts à s’en saisir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article