Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

J’ai évidemment regardé quelques émissions sur l’Ecole et la rentrée. L’émission de FR3 « Quand nous étions à l’école » est moins caricaturale que « L’Ecole à bout de souffle » (et puis, une émission sans François Dubet, ça fait du bien)  mais en mettant  l’accent  sur les « méthodes pédagogiques », elle participe à la préparation du débat sur la « refondation de l’école », à coup d’approximations (les réalisateurs eussent pu lire les lois Ferry-Goblet)  et d’utilisation indifférenciée d’images d’archives (parfois gravement anachroniques)  et d’extraits de fictions. Mais il paraît que ces petites malhonnêtetés sont désormais admises.  Plus intéressant : « l’Envoyé spécial, la suite» de France 2 sur la rentrée à Marseille (sans Manuel Valls, ça fait du bien), qui montre le plaisir des parents comme des enfants à retrouver leur école  et le rôle  qu’elle joue. Une émission de consumérisme entendue à la radio apportait aussi une précision intéressante : les  fournitures nécessaires pour une rentrée coûtaient (aux prix actuels)  moins d’une heure de SMIC au temps des blouses et des tabliers. Une autre émission  (sur les pompiers !) diffusée sur France 4, montrait  la différence, tant  en ce qui concerne l’Ecole  que la Santé, entre les conquêtes sociales  en France et le Mali, on y suivait la difficile scolarisation d’une petite fille sourde ( qui était peut-être guérissable, mais il aurait fallu aller à  Dakar…).  Les enseignants grecs, manifestaient hier contre les mesures détaillées ici : http://www.okeanews.fr/grece-la-liste-complete-et-chiffree-des-nouvelles-mesures-dausterite/ , les enseignants espagnols préparent la marche sur Madrid. Les  dirigeants des syndicats autonomes français en  sont encore à soutenir la confiance à Peillon, cela ne me paraît ni moral, ni laïque.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article