Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Il est amusant de constater qu'une partie  des medias allemands  s'efforce aujourd'hui de combattre l'idée  que la France est un pays au bord du gouffre.  Cela  exprime le fait qu'en Allemagne  comme ailleurs, les explications officielles sur la solidité du modèle Allemand  ne passent plus, comme en témoigne l'émergence  outre-Rhin  d'un nouveau parti antieuropéen. D'un autre côté les méthodes  de la Troïka se radicalisent et à Chypre on   pique directement sur les comptes bancaires. Le 17 avril, lors d'un point de presse ,  le Fonds Monétaire International  a voulu rassurer : à la question de savoir si  l'opération  réalisée à Chypre était un modèle, voire un gabarit à réutiliser, le salarié de Mrs Lagarde a répondu que non, bien entendu, que Chypre était un cas  quasi-unique  qui justifiait que  " les dépôts non-assurés puissent être affectés" . Mais ! Comme disait Thomas  Thouroude dans "Jour de foot" avant qu'il ne soit réaffecté aux intérêts pétroliers et à la F1, "mais pendant ce temps-là..."  le quotidien hautement financier AGEFI  donnait un autre son de cloche et disait que la grande leçon  c'était qu'il fallait traiter différemment les épargnants ordinaires et les détenteurs de capitaux. D'ailleurs si on reprend la réponse du keum du FMI, ça y est aussi, en termes plus embrouillés  certes, mais ça y est. Les Luxembourgeois ne s'y sont pas trompé  et ont commencé à crier!  C'est que, d'après l'étude d'un expert chypriote (?) près de la Banque Mondiale ( Constantinos Stefanou - 2011) , la structure capitalistique des banques  luxembourgeoises  ne vaut pas cher non plus (il y a un joli graphique). Quant aux banques françaises, leurs ratios (Bâle III)  ne sont  toujours pas terribles  et en plus  pour servir trois sous d'intérêts à leurs déposants  elles  placent de temps à autre leur pognon via une filiale luxembourgeoise.  Donc, les Allemands ont peur : le Luxembourg c'est un Grand  Duché  presque allemand , bon sang ! Qu'il soit dit que le Luxembourg est majoritairement germanophone, donc sérieux !  Quant  aux Français,  pendant que les curés manifestent les sénateurs socialistes démantèlent le Code du travail, ce qui va dans le bon sens. Certes les Français sont fainéants et arrogants, mais la France  est solide quand même, grâce à l'axe Franco-Allemand, donc  les Allemands peuvent être tranquilles. D'ailleurs  piquer  directement du pognon sur les comptes  aucun risque, ça ne se fera pas  !  Sauf si... Aujourd'hui j'écoute Sibélius : la Finlande, l'autre pays du Métal !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article