Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel GODICHEAU

Le  très modéré  SNPDEN (syndicat  autonome des proviseurs) avait  prévenu le ministre, Même l'UNI (pseudopode de l'UMP chez les lycéens et étudiants, dans une version proche des fondateurs d'Occident : Madelin etc.), prévoit une explosion.Le pouvoir  est-il sourd ou a-t-il déjà intégré  l'hypothèse de la violence ?  La Grèce a répondu  en bloquant le pays : et nous ?

Tenez un petit texte à propos des EPEP (Etablissements Publics de l'Enseignement Primaire, pour ceux qui  n'ont pas lu les "motherfuckers")  qui devraient si l'on suit Darcos, Sarkozy et les   instructions de la BCE ( banque centrale européenne), remplacer l'école communale :


"Alors même qu'un père de famille serait autorisé à laisser fréquenter l'école publique par son enfant, cette latitude ne le dispenserait pas de s'assurer si l'enseignement écrit ou verbal n'est pas hostile à nos croyances, car, dans ce cas, le devoir strict, inéluctable, serait le retrait de l'enfant, sous peine de faute grave dont le clergé n'est pas libre de délier le coupable.
Mais, en pareille occurence, quelle sera l'issue ?  L'issue est aisée à prévoir. Une école publique sans élèves ou ne renfermant qu'un nombre infime d'enfants sera promptement modifiée dans son enseignement. Livres scolaires et pédagogues seront changés. Nous pourrions citer ici plus d'un exemple d'épurations d'écoles obtenues par la résistance  concertée de populations catholiques. Dans un département de l'Ouest, administré par un préfet juif, la persévérance des pères de famille chrétiens, justement indignés contre un instituteur qu'ils estimaient dangereux, a triomphé de l'entêtement du ministre et du préfet.
L'instituteur a dû quitter la place."

(Henri Jouiin - Falloux et le monument commémoratif de la loi de 1850 sur la liberté 'enseignement au Bourg-d'Iré (Maine-et-Loire- Librairie Académique Perrin 1912)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article